7 motifs de consultation courants en psychothérapie

Selon vous, quels sont les motifs qui amènent les gens à consulter un psychologue? Voici 7 motifs fréquents des personnes qui me consultent pour une psychothérapie. Serez-vous étonné?

1) L’anxiété 

​L’anxiété est l’un des motifs de consultation les plus fréquents. Pas surprenant quand on examine le contexte de vie de la majorité des gens : conciliation travail-famille, pression au travail, exigences personnelles élevées, etc.  Quels sont les symptômes de l’anxiété? En voici quelques-uns : tracas divers difficiles à gérer, irritabilité, difficulté à s’endormir, tensions musculaires, fatigabilité, sensation d’être à bout. La personne anxieuse tend à se faire des scénarios négatifs, à imaginer le pire. Il n’y a pas que les adultes qui peuvent vivre de l’anxiété. Les enfants et les adolescents aussi… ☹

2) L’épuisement 

Quand une personne en a trop sur les épaules et/ou que le stress est mal géré, elle peut en arriver à un état d’épuisement. La « batterie » est presque vide. Le médecin posera souvent comme diagnostic « trouble de l’adaptation ». Les travailleurs et travailleuses en épuisement se retrouvent bien souvent en arrêt de travail pour un mois ou plus. Plusieurs d’entre eux se sentent un peu perdus : « Que faire pour me rétablir? », « Par quoi commencer? », « Comment éviter un autre épuisement? », « Comment me préparer à mon retour au travail? ». Voilà quelques-unes des questions souvent abordées en thérapie.

3) L’état de stress post-traumatique

Chaque année, je reçois en consultation des victimes de traumatismes en tout genre: accident d’automobile, agression physique ou sexuelle, accident de travail, perte subite d’un être cher, etc.  Des symptômes typiques : souvenirs récurrents et perturbants de l’événement, cauchemars en lien avec l’événement, détresse psychologique en étant en contact avec des situations semblables à l’événement, difficulté de sommeil. Heureusement, il est possible de traiter ce trouble grâce à des techniques de psychothérapie.

4) Les phobies

Bien des gens ont des phobies. Celles que j’ai eu à traiter souvent à ce jour : la phobie des chiens, la phobie des chats et la phobie de vomir! Eh oui!

5) Le trouble panique

Lors d’une attaque de panique, la personne éprouve soudainement des symptômes tels que ceux-ci : palpitations cardiaques, étourdissement, impression qu’elle va mourir, bouffée de chaleur ou encore des frissons, transpiration excessive, impression de virer fou ou de perdre le contrôle. La personne peut croire, à tort, qu’elle fait une crise cardiaque. À la suite d’une première attaque de panique (ou crise de panique), la personne a souvent peur de revivre ce genre d’expérience. Si le trouble panique n’est pas pris en charge, la personne pourra en venir à avoir peur de s’éloigner du domicile. Aussi, elle évitera les files d’attente ou encore les autoroutes congestionnées, de peur de ne pas pouvoir en sortir ou de faire une autre crise de panique… 

6) Le deuil

Face à une perte, que ce soit la perte d’un être cher ou d’une capacité, il est normal de passer par une étape de deuil. Les symptômes peuvent ressembler à ceux d’une dépression : tristesse, difficulté de sommeil, etc. Un deuil non traité peut, dans certains cas, se transformer en dépression. La psychothérapie peut aider à faciliter le deuil.

7) La fibromyalgie

La fibromyalgie est un syndrome caractérisé par la présence de douleurs diffuses, de fatigue chronique, d’un sommeil non réparateur, de troubles digestifs, etc. Davantage de femmes que d’hommes souffrent de ce trouble. Le plan d’intervention comporte souvent un ou plusieurs de ses objectifs : gérer la douleur, composer sagement avec la fatigue, apprendre à expliquer la fibromyalgie à ses proches, savoir dire non et mettre ses limites, modifier ses attentes, travailler au besoin des traumatismes, etc. Une suggestion de lecture: Fibromyalgie: carnets pratiques (Éditions du Grand Ruisseau). 

Peut-on prévenir les problèmes de santé psychologique?

En plus d'intervenir en individuel, j'anime en milieu de travail des conférences visant à PRÉVENIR les problèmes de santé psychologique comme l'anxiété, l'épuisement et la dépression. Une conférence fort appréciée: Faire son bilan de santé... émotionnelle!  En plus de faire un bilan, les participants repartent avec des stratégies gagnantes favorisant une bonne santé mentale. 

En conclusion

Êtes-vous étonné après avoir pris connaissance de ces 7 motifs de consultation? Peut-être avez-vous eu l’impression de vous reconnaître ou de reconnaître une personne de votre entourage. En fait, personne n’est à l’abri de vivre, au cours de sa vie, un problème de santé psychologique. Même les professionnels de la santé! Je vous encourage à ne pas tarder avant d’entamer une psychothérapie, surtout si votre problème vous occasionne une souffrance et perturbe votre fonctionnement professionnel, familial ou conjugal. Il est possible d’aller mieux, de se sentir mieux. Les psychologues et psychothérapeutes sont là pour vous aider à rebondir!

Stéphane Migneault

Stéphane Migneault est psychologue. Il pratique la psychothérapie en bureau privé à Québec. Désireux de contribuer à la prévention des problèmes de santé psychologique, il anime des conférences et ateliers en entreprises, des colloques et des congrès. Il offre aussi de la formation et de la supervision clinique à des professionnels de la santé mentale (psychologues, travailleurs sociaux, sexologues, psychoéducateurs, etc.). Enfin, il a collaboré à l’écriture de deux ouvrages collectifs : Fibromyalgie, quand tu nous tiens! et Fibromyalgie : carnets pratiques. Vous pouvez le suivre sur Facebook et sur LinkedIn. Comme conférencier et auteur, il est apprécié pour sa simplicité, son professionnalisme et l’utilité de ses conseils.

>