Glossaire

Voici un glossaire qui, je l'espère, vous sera utile. Au fil des mois, j'ajouterai d'autres termes. Vous pouvez m'en suggérer. Note: n'hésitez pas à m'avertir si vous trouvez des erreurs dans le glossaire. Merci à l'avance!

Acétylcholine: neurotransmetteur jouant un rôle important dans la mémoire et l'apprentissage. Il intervient aussi dans les contractions musculaires au niveau de la jonction neuromusculaire.

ACT : thérapie d’acceptation et d’engagement. Elle fait partie de la 3e vague de la thérapie cogntivio-comportementale. La première vague correspond à l’approche behaviorale et la seconde, à l’approche cognitivo-comportementale.

Confiance en soi : sentiment d’être compétent dans un ou plusieurs domaines. Quelqu’un peut avoir confiance en lui mais avoir néanmoins une faible estime de lui-même. Confiance en soi et estime de soi sont deux concepts différents (voir Estime de soi).

Cortisol: "hormone du stress" sécrétée par les glandes surrénales (glandes situées sur les reins) à partir de son précurseur: le cholestérol. Le cortisol permet à l'organisme de s'adapter au stress, notamment en augmentant le glucose sanguin. Le matin, le cortisol vous aide à vous réveiller et à vous activer. Cependant, une sécrétion élevée et continue de cortisol causée par un stress prolongé peut s'avérer cependant nocif pour la santé (ex.: diminution de l'efficacité de votre système immunitaire).

Deuil : réaction à la perte d’un être cher. Le deuil n’est pas une dépression. Les symptômes peuvent ressembler néanmoins à ceux de la dépression. Quelqu’un peut être à la fois en deuil et faire aussi une dépression. Une réaction saine et normale en cas de deuil: pleurer.

DHA (acide docosahexaénoïque): un type d'acide gras oméga 3. Cet acide gras à chaîne longue est dérivé de l'acide alpha-linolénique, un acide gras essentiel issu de l'alimentation. Le DHA se trouve aussi dans les poissons gras vivant en eau froide. Dans notre organisme, le DHA se trouve notamment dans les membranes des neurones et dans la rétine.

Dopamine: neurotransmetteur impliqué dans le plaisir. Beaucoup de substances addictives activent la sécrétion de dopamine.

DSM : cet acronyme signifie Manuel diagnostique des troubles mentaux.

EMDR : technique de psychothérapie nécessitant l’exécution de stimulations bilatérales rapides (ex. : mouvements oculaires rapides de gauche à droite ou tapotements en alternance sur les genoux, etc.). Elle a été découverte par Francine Shapiro en 1987. Le protocole actuel comporte huit étapes. De nombreuses études ont démontré son efficacité dans le traitement de l’état de stress post-traumatique. Pour en savoir plus, lisez Guérir de David Servan-Shreiber.

Estime de soi : sentiment qu’a une personne a à propos de d’elle-même. Ce sentiment dépend en bonne partie de la manière dont elle se perçoit, des pensées qu’elle entretient à propos d’elle-même.

Fibromyalgie : syndrome caractérisé par la présence de douleurs diffuses de chaque côté du corps, par de la fatigue chronique et un sommeil non réparateur. D’autres symptômes peuvent faire partie du tableau clinique : troubles gastro-intestinaux, humeur dépressive, anxiété, difficultés de concentration et de mémoire, etc. Le monde médical ignore la cause exacte de cette maladie.

Gaine de myéline: substance qui entoure et protège les axones des neurones et permet la vitesse de transmission des influx nerveux. La myéline est constituée à 70 % de lipides.

Hippocampe: partie du système limbique (cerveau émotionnel) impliqué dans la formation des souvenirs.

IMO : cet acronyme signifie intégration par les mouvements oculaires. L’IMO est une technique de psychothérapie ou, plus précisément, de neurothérapie. Au cours du traitement, le client effectue des mouvements oculaires guidés par le thérapeute. Ces mouvements oculaires, effectués dans plusieurs directions du champ visuel, facilitent l’accès à des souvenirs et permettent leur « digestion » (intégration). Technique découverte en 1989 par Connerae et Steve Andreas, un couple de psychologues étatsuniens. Pour en savoir plus, lisez mon article dans l’onglet Psychothérapie de mon site Internet.

Insight: terme anglais difficile à traduire en français. Selon le psychologue Arthur Janov, il s'agit d'une prise de conscience, d'un lien qu'une personne établit entre son fonctionnement actuel et une expérience de son passé (ex.: traumatisme, carence affective, etc.). Autrement dit, quand une personne a un insight, elle comprend mieux son comportement.

Insomnie: trouble du sommeil caractérisé par la difficulté à s'endormir ou à se rendormir ou par un sommeil non réparateur.

Magnésium : minéral impliqué dans plusieurs réactions chimiques se produisant au sein de l’organisme. Il est nécessaire notamment au bon fonctionnement du système nerveux (transmission des influx nerveux) et aussi à la production de l’énergie. Le magnésium serait même nécessaire à la fabrication de la sérotonine à partir de l’acide aminé essentiel tryptophane. Lors de stress, le corps excrète du magnésium par l’urine. Une carence peut prédisposer au stress, à l’insomnie, à l’irritabilité et à la fatigue. Certains aliments sont riches en magnésium : chocolat noir, noix du Brésil, amandes, légumes vert foncé, légumineuses, grains entiers. Certaines études suggèrent que les personnes fibromyalgiques pourraient bénéficier de la prise d’un supplément de magnésium (300-600 mg par jour). Il n’y aurait pas de danger de surdosage en magnésium, selon le Dr Luc Bodin, car les excès seraient éliminés par l’urine.

Mélatonine : hormone sécrétée par la glande pinéale. On l’appelle « l’hormone du sommeil » Elle est sécrétée la nuit en l’absence de lumière. Elle indique au corps que c’est le temps de dormir! Elle aide à régulariser le cycle d’éveil et de sommeil. S’exposer à la lumière vive en soirée peut retarder la sécrétion de mélatonine.

Mémoire: opérations mentales qui permettent de retenir des informations malgré le passage du temps.

Mémoire épisodique: mémoire des événements qui nous sont arrivés. L'hippocampe est une partie du système nerveux indispensable à la formation de souvenirs épisodiques.

Myéline: substance blanche qui sert à isoler et à protéger les fibres nerveuses. La myéline, selon Michael Schmidt, Ph.D., serait composée à 75 % de lipides (cholestérol, acides gras, phospholipides, etc.). Le cholestérol représenterait 25 % des lipides de la myéline. Les gaines de myéline permettent d'accélérer la vitesse de transmission des influx nerveux.

Neurone: cellule du système nerveux qui transmet l'influx nerveux.

Neurotransmetteur : molécule chimique fabriquée par les cellules nerveuses et qui permet aux neurones (cellules nerveuses) de communiquer entre elles. Des exemples de neurotransmetteurs : sérotonine, adrénaline, dopamine, acétylcholine, endorphine.

Noradrénaline: neurotransmetteur impliqué dans la concentration, la vigilance, l'apprentissage, la mémoire et les émotions, entre autres choses. Autre nom: norépinéphrine.

Phospholipides: molécules de la famille des lipides. Les phospholipides entrent dans la composition des membranes des cellules. La plupart d'entre eux sont composés d'un glycérol, de deux acides gras et d'un groupe phosphate. Il y a habituellement dans les phospholipides un acide gras saturé et un autre insaturé. Les acides gras insaturés qu'on trouve dans les phospholipides du cerveau sont d'habitude l'oméga-3 DHA (acide docosahexaénoïque) et l'oméga-6 AA (acide arachidonique). Plusieurs types de phospholipides: phosphatidylcholine (lécithine), phosphatidylsérine, phosphatidyléthanolamine, etc.

Psychologie: science qui étudie le comportement et les processus mentaux. (ou phénomènes mentaux). Exemples de processus mentaux: perception, mémoire, apprentissage, émotions (peur, colère), la cognition (pensée), le sommeil, etc.

Radicaux libres: molécules hautement réactives produites le plus souvent dans la cellule lors de réactions avec l'oxygène. Les radicaux libres peuvent endommager des structures de la cellule. Les acides gras polyinsaturés (ex.: DHA) qui composent les membres des neurones sont particulièrement sensibles à l'action des radicaux libres. Un excès de radicaux libres serait impliqué dans le développement de maladies, par exemple la maladie d'Alzheimer et certains cancers. Les antioxydants, notamment ceux issus de l'alimentation, peuvent nous protéger des radicaux libres.

Sédatif: substance qui calme, apaise, réduit l'agitation.

Sérotonine : neurotransmetteur qu’on associe à l’état de bien-être. Les médicaments antidépresseurs agissent sur le taux de sérotonine dans le cerveau. Le corps utiliserait la sérotonine comme précurseur pour fabriquer ensuite la mélatonine.

Stress: réponses ou réactions de l'organisme à une demande d'adaptation.

Synapse (définition à venir): ...

Système limbique (définition à venir): ...

Système nerveux autonome: ce système nerveux s'appelle aussi système nerveux végétatif ou neurovégétatif. Cette partie du système nerveux s'occupe de fonctions non contrôlées par la volonté: digestion, respiration, fréquence et force des contractions du cœur, etc. Le système nerveux autonome se subdivise en deux branches: le système nerveux sympathique et le système nerveux parasympathique.

Système nerveux central: partie du système nerveux qui comprend l'encéphale (cerveau, tronc cérébral et cervelet) et la moelle épinière.

Traumatisme : au sens large, un traumatisme (psychologique) est une expérience passée qui continue d’avoir des effets négatifs en raison de la trace neuroémotionnelle laissée dans le système nerveux de la personne. Des exemples de traumatismes : accident de la route, agressions physique, sexuelle ou verbale, harcèlement psychologique, intimidation, etc.

Tryptophane : acide aminé essentiel précurseur de la sérotonine et de la mélatonine. Le corps ne peut fabriquer cet acide aminé. On doit par conséquent le trouver dans notre alimentation. Sources de tryptophane : viande, poisson, poulet, dinde, œuf, lait, yogourt, fromage, graines de citrouille, graines de sésame, avoine, tofu, arachides, etc. Comme l’explique Michael Breus, Ph. D., pour faciliter l’assimilation du tryptophane par le cerveau, il est suggéré de consommer en association des glucides (ex. : légumes racines, grains entiers, etc.) avec les aliments sources de tryptophane.

>