7 termes de psychologie et de neurobiologie expliqués – Stéphane Migneault, psychologue

7 termes de psychologie et de neurobiologie expliqués

Plusieurs termes de psychologie et de neurobiologie sont mal compris par certaines personnes. J’en ai sélectionné 7 : anxiolytique, cortisol, estime de soi, oméga-3, traumatisme, système limbique et psychologie. Voici leur définition, en termes simples!

1) Anxiolytique 

Un anxiolytique est un médicament tranquillisant ayant pour objectif de réduire l’anxiété (anxio fait référence à l’anxiété; lytique signifie dissoudre). Certaines personnes commettent une erreur en disant prendre un anti-anxiolytique. Elles prennent, en fait, un anxiolytique. Comme d’autres médicaments ayant un effet sur le système nerveux (des psychotropes), les anxiolytiques peuvent occasionner des effets secondaires…

2) Cortisol 

On l’appelle souvent « l’hormone du stress ». Elle est sécrétée par les glandes surrénales (situées sur les reins). Le cortisol permet à l'organisme de s'adapter au stress, notamment en augmentant le glucose sanguin. Le matin, le cortisol vous aide à vous réveiller et à vous activer. Cependant, une sécrétion élevée et continue de cortisol causée par un stress prolongé peut s'avérer nocif pour la santé (ex.: diminution de l'efficacité de votre système immunitaire). À titre d’exemple, les techniques de relaxation et les activités sexuelles permettent de réduire le taux de cortisol.   

3) Estime de soi 

Il s’agit du sentiment qu’a une personne a à propos de d’elle-même. Ce sentiment dépend en bonne partie de la manière dont elle se perçoit, des pensées qu’elle entretient à propos d’elle-même. L’estime de soi et la confiance en soi ne sont pas synonymes. Quelqu’un peut avoir confiance en ses capacités et néanmoins avoir une faible estime de lui-même.

4) Oméga-3

Il s’agit d’un type acide gras polyinsaturé (plus d’un lien double carbone-carbone entre deux atomes de carbone). Le 3 signifie que le premier lien double entre deux atomes de carbone se trouve au 3e lien carbone-carbone en comptant à partir de la fin de la molécule (appelée oméga). On trouve plusieurs sortes d’oméga-3. L’acide alpha-linolénique (ALA) est un acide gras dit essentiel, puisque l’organisme ne peut le synthétiser. Il se trouve en bonne quantité dans la graine lin et la graine de chia, par exemple. L’acide docosahexaénoïque (DHA) et l’acide eicosapentaénoïque (EPA), quant à eux, se trouvent surtout dans les poissons gras vivant en eau froide. Le corps est capable de convertir, quoique à un petit pourcentage, l’ALA en EPA puis en DHA, grâce à des enzymes et des vitamines et minéraux. Ces acides gras jouent un rôle majeur dans le développement du cerveau. Ils contribueraient aussi à la santé du système cardiovasculaire. Les nutritionnistes recommandent de consommer du poisson deux fois par semaine.

5) Traumatisme 

Au sens large, un traumatisme (psychologique) est une expérience passée qui continue d’avoir des effets négatifs en raison de l’empreinte « neuroémotionnelle » laissée dans le système nerveux de la personne. Des exemples de traumatismes : accident de la route, agressions physique, accident d’automobile, accident de travail, perte subite d’un être cher. D’autres types d’expérience peuvent aussi constituer des traumatismes : intimidation à l’école, harcèlement psychologique au travail, violence conjugale, etc. 

6) Système limbique  

En termes simples, le système limbique correspond à notre cerveau émotionnel. Il se compose de plusieurs structures situées au centre du cerveau : amygdale, hippocampe, hypothalamus, etc. Le cerveau émotionnel joue un rôle important dans le comportement, la mémoire, les émotions, l’attachement, la peur, le plaisir, etc.

7) Psychologie

La psychologie est la science qui étudie le comportement et les processus ou phénomènes mentaux. Des exemples de phénomènes mentaux : le sommeil, l’attention, la perception, la mémoire, l’apprentissage, la cognition (pensée), les émotions (peur, colère), le plaisir, etc.

En conclusion

Ce mini glossaire vous a plu? Laissez-moi un commentaire!  

Stéphane Migneault

Stéphane Migneault est psychologue. Il pratique la psychothérapie en bureau privé à Québec. Désireux de contribuer à la prévention des problèmes de santé psychologique, il anime des conférences et ateliers en entreprises, des colloques et des congrès. Il offre aussi de la formation et de la supervision clinique à des professionnels de la santé mentale (psychologues, travailleurs sociaux, sexologues, psychoéducateurs, etc.). Enfin, il a collaboré à l’écriture de deux ouvrages collectifs : Fibromyalgie, quand tu nous tiens! et Fibromyalgie : carnets pratiques. Vous pouvez le suivre sur Facebook et sur LinkedIn. Comme conférencier et auteur, il est apprécié pour sa simplicité, son professionnalisme et l’utilité de ses conseils.

>